Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
TEXTURE       Les amis de Michel Baglin

Lien entre les amis du poète et écrivain Michel Baglin

ESCARBILLES

ESCARBILLES

Les escarbilles étaient l’apanage des locomotives de l’époque héroïque de la traction vapeur, et à ce titre je leur suis redevable de fortes et belles émotions ; mais je leur en veux encore un peu d’avoir été le prétexte à la fermeture des fenêtres, l’alibi d’une multitude de défenses d’approcher …

ESCARBILLES

Je n’ai bien sûr cessé de les entendre invoquer depuis, les escarbilles. Elles font, paraît-il, des trous dans les chemises des fumeurs comme dans le cœur des amoureux. Étincelles, témoins d’une passion fiévreuse, elles aveuglent les amants comme les gamins curieux. Métaphores des excès de vitalité, elles allient la braise et le vent, mêlant l’ardeur de l’un au lyrisme de l’autre ! Comment ne s’y brûlerait-on pas les ailes ?

   Entre les lignes  Éditions le bruit des autres


 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
J'ai emprunté le train à vapeur conseillé par Michel, j'ai même eu droit aux escarbilles !
Répondre